Dossier n°2 de Paris 2024 transmis au CIO : le Département acteur central de la candidature et de l’héritage de Paris 2024

Stéphane Troussel et les élus locaux de la Seine-Saint-Denis ont accueilli cet après midi le Premier Ministre Manuel Valls à 14h au Parc des Expositions du Bourget pour lui présenter en présence du Comité de candidature l’héritage de Paris 2024 en Seine-Saint-Denis. A cette occasion, Manuel Valls a annoncé l’investissement de l’État pour la candidature de Paris 2024. En effet, les collectivités ont obtenu un engagement de l’État à hauteur d’un milliard.

De son coté, le Département va investir 67,4 millions d’euros afin de permettre à la candidature d’accompagner la transformation de la Seine-Saint-Denis, moteur du Grand Paris.

Une visite du Parc des sports du Bourget a permis notamment au Premier Ministre d’avoir un aperçu des transformations urbaines de cette zone de la Seine-Saint-Denis qui a vocation à devenir un quartier métropolitain et olympique de 1er ordre. Pour ce faire le Département, avec Terres d’Envol, Plaine Commune et les villes Bourget, de Dugny et de La Courneuve, s’appuiera sur le projet d’aménagement de la Tangentielle Nord et sur la consultation internationale lancée par le Département et dont le lauréat TVK a été dévoilé en juillet.

Un village des médias pour accueillir 4000 journalistes sera transformé en 1500 logements, un pavillon sportif temporaire sera transformé en INSEP du handisport en lien avec le projet de création d’un pôle sport et handicap par le Département à Bobigny, la piscine interdépartementale de Marville sera entièrement reconstruite pour accueillir le water-polo, une gare de la Tangentielle Nord reliera le tout au réseau de transport du Grand Paris : toutes les pièces sont réunies pour construire un héritage fort des Jeux autour de ce nouveau pôle urbain dont le lien sera assuré avec celui du Village olympique, du Stade de France et du Centre nautique par le parc départemental Georges-Valbon

Le dossier n°2 propose également une gouvernance de la candidature de Paris 2024 dans laquelle Stéphane Troussel souhaite que le Département soit pleinement intégré, compte tenu de sa mobilisation à la fois financière mais aussi technique afin de construire une candidature qui gagne.

À LIRE AUSSI

Nous vous souhaitons une très belle année 2018 !

Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite à toutes et tous une très belle année 2018. Et pour vous, la Seine-Saint-Denis, c’est quoi ? Envoyez vos vœux grâce à notre carte personnalisable avec des photos qui représentent votre département !


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


À LA UNE
Dans  Espace presse





Le département de la Seine-Saint-Denis ouvre un lieu d’écoute et d’orientation pour les agent-e-s victimes de violences

Le département de la Seine-Saint-Denis s’efforce d’être en première ligne dans la lutte contre toutes les formes d’inégalité et de violences qui s’exercent en particulier à l’encontre des femmes, y compris au sein de notre collectivité. Nous avons donc souhaité ouvrir à destination de nos agent-e-s une permanence d’accueil et d’écoute, assurée par le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF 93).





0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 310