print
 

Objectif : l’excellence pour tous

Département jeune et dynamique, la Seine-Saint-Denis concentre
des potentiels auxquels il faut donner les moyens de s’exprimer.
En visant l’excellence pour tous, le Conseil général entend préparer l’avenir.

Avec près de 35 % de sa population âgée de moins de 25 ans, la Seine Saint-Denis est le département le plus jeune de la France métropolitaine.
Conscient de cette réalité, le Conseil général a fait le choix d’investir massivement dans l’avenir en faisant de la réussite de tous sa principale priorité. Avec deux universités sur son territoire, notre département
est en pointe en matière d’enseignement supérieur et séduit chaque année davantage d’entreprises.

La construction des collèges du 3e millénaire, l’équipement numérique
des établissements, la diversification des activités pédagogiques concourent à la réalisation de cette volonté d’offrir le meilleur à tous les collégiens du département. Pour aller plus loin et donner aux jeunes de la Seine-Saint-Denis tous les atouts pour se construire, le PEI (Plan Exceptionnel d’Investissement) prévoit la construction de trois internats. Le futur collège international à Noisy-le-Grand accueillera ainsi les jeunes désireux de suivre une scolarité tournée vers l’apprentissage des langues vivantes, le collège Gustave-Courbet à Pierrefitte-sur-Seine, un internat axé sur les arts et la culture. Le collège Jean-Lurçat à Saint-Denis, qui ouvrira ses portes à la rentrée scolaire 2012, proposera un internat autour du sport.

Pour donner aux jeunes les moyens de préparer leur avenir, de lutter contre l’autocensure et les déterminismes sociaux pour accompagner les collégiens au moment de leur orientation, le Conseil général finance par ailleurs la
moitié des CIO du département.

JPEG - 69.5 ko
En chiffres :

50 % : C’est le taux de remboursement de la carte Imagine R pris en charge par le Conseil général pour tous les collégiens boursiers.

1 340 : Comme le nombre d’agents techniques du département qui travaillent au bon fonctionnement des collèges.

380 000 euros : C’est la somme consacrée en 2011 au financement des dispositifs de lutte contre le décrochage scolaire des collégiens.

723 M€ : C’est le montant du Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI) qui sera consacré sur 5 ans à la construction, la rénovation et la numérisation des collèges.

25 % : seront également accordés aux élèves de 3e non-boursiers.

Zéro collégien exclu dans la rue
• Pour lutter contre le décrochage scolaire, le Conseil général a mis en place
depuis 2008 un accompagnement des élèves temporairement exclus.
Associant les collèges, les villes, des associations locales et l’inspection académique, ce dispositif piloté par le Conseil général permet la prise en charge des élèves exclus par des adultes formés.

Ce travail partenarial porte déjà ses fruits puisque la majorité des collégiens concernés ne font par la suite plus l’objet de sanctions disciplinaires

À LIRE AUSSI

Chantiers dans les collèges tout l’été !

Pendant les vacances d’été, les équipes mobiles territoriales s’affairent au sein des collèges pour permettre aux élèves, professeurs et personnels de retrouver des établissements dans un meilleur état encore que lorsqu’ils les ont quittés à la fin de l’année scolaire. Reportage et VIDÉO.


Projet éducatif départemental

En s’appuyant sur son expertise, ses ressources et en analysant les besoins du territoire, le Département fait le choix d’œuvrer pour la réussite de tous.


Une nouvelle architecture éducative

L’architecture éduque, elle est une marque de respect et un outil au service d’un projet pédagogique et éducatif ambitieux.


723 millions pour le PEI

Un ambitieux plan de construction et de rénovation.


Bilan du plan de relance des modes d’accueil

Adopté en 2008, le plan de relance des modes d’accueil du jeune enfant a atteint ses objectifs, pourtant ambitieux

0 | 5 | 10

Dans  Enfance, Éducation & Jeunesse

Chantiers dans les collèges tout l’été !

Pendant les vacances d’été, les équipes mobiles territoriales s’affairent au sein des collèges pour permettre aux élèves, professeurs et personnels de retrouver des établissements dans un meilleur état encore que lorsqu’ils les ont quittés à la fin de l’année scolaire. Reportage et VIDÉO.


Projet éducatif départemental

En s’appuyant sur son expertise, ses ressources et en analysant les besoins du territoire, le Département fait le choix d’œuvrer pour la réussite de tous.


Une nouvelle architecture éducative

L’architecture éduque, elle est une marque de respect et un outil au service d’un projet pédagogique et éducatif ambitieux.


723 millions pour le PEI

Un ambitieux plan de construction et de rénovation.


Bilan du plan de relance des modes d’accueil

Adopté en 2008, le plan de relance des modes d’accueil du jeune enfant a atteint ses objectifs, pourtant ambitieux


Pour lutter contre le décrochage scolaire

Drop-In Project associe la Seine-Saint-Denis et la ville d’Istanbul dans une dynamique partagée qui permet d’échanger sur la réalité du décrochage scolaire


Le numérique dans les collèges

Une photographie quantifiée sur le numérique dans les collèges du département fruit d’une enquête inédite auprès du personnel de direction, des enseignants et des coordinateurs TICE


Prévention de la violence à l’école

Pour promouvoir un cadre éducatif serein pour les élèves et les personnels des collèges, le Département a créé une Mission pour la prévention de la violence à l’école


Odyssée jeunes

Un programme d’aide à la réalisation de voyages scolaires organisés par les collèges de Seine-Saint-Denis


1340 agents techniques interviennent au quotidien

Le Département met en œuvre des actions de maintenance et d’entretiens pour offrir aux collégiens et aux équipes enseignantes les meilleures conditions d’accueil et d’enseignement

0 | 10